Pole Santé-6D Route de Krafft-67150 Erstein
06 71 93 32 65
Prenez rendez-vous
Suivez-moi  

Les bienfaits de la réflexologie sur votre santé

 

La réflexologie plantaire – son fonctionnement et ses bienfaits santé

L’objectif de la réflexologie est la mobilisation des processus d’auto guérison du corps. En exerçant une pression soutenue sur des zones ou des points particuliers, situés sur les pieds ou les mains correspondant à des organes ou des fonctions organiques, les tensions émotionnelles et physique sont libérées.

Quand un organe ou une partie du corps fonctionnent mal, l’énergie ne circule plus, et ce blocage se répercute sur un point précis de la plante du pied. L’objectif du réflexologue est de détecter, via un massage des pieds et des points de pressions, les tensions corporelles pour les libérer en rétablissant la circulation de l’énergie.

Lorsque l’on touche la peau, les informations reçues par celle-ci, passent d’abord par les nerfs de la colonne vertébrale pour atteindre ensuite différentes zones du cerveau et délivrer des informations. Celui-ci répond en renvoyant, toujours par la colonne, des influx nerveux vers les organes, les vaisseaux sanguins, les muscles…

La réflexologie s’appuie également sur les principes de la médecine traditionnelle chinoise. C’est pourquoi son action vise à restaurer la bonne circulation de l’énergie vitale, le Qi, dans le corps.

Les zones réflexes ne se retrouvent pas exactement aux mêmes endroits sur les différentes chartes de réflexologie. D’abord, la réflexologie est une approche encore empirique et expérimentale, l’emplacement des points peut varier en fonction des recherches et de la pratique clinique. Ensuite, les points sur les chartes sont des points à rechercher. Leur emplacement peuvent différer un peu, selon la morphologie des individus. Ce qui n’est pas un problème pour le praticien expérimenté.

Sur le dessous du pied, nous trouvons les organes internes et sur le dessus la face ventrale. La colonne vertébrale se situe sur le bord interne du pied, coté gros orteil. Sur le pied gauche se situent les organes de la moitié gauche du corps (rate…), sur le pied droit les organes de la moitié droite (foie, vésicule biliaire…) et sur les deux pieds les organes pairs (reins, poumon,…) et les organes placés au milieu du corps (cœur, estomac…).

La réflexologie vise à mobiliser les processus d’autoguérison du corps. Elle se pratique en exerçant une pression soutenue, avec le bout des doigts, sur des zones ou des points réflexes situés sur les pieds, les mains et les oreilles. Ces points correspondent à des organes ou des fonctions organiques. La réflexologie n’est pas une technique de massage, même si elle peut y ressembler à première vue. Elle ne prétend pas guérir des maux spécifiques mais cherche plutôt à apporter un certain soulagement à toutes sortes d’affections, de pathologies et de déséquilibres émotionnels.

Apporter de la détente et du mieux-être

En massant en autres les zones du plexus solaire, du diaphragme et des glandes surrénales, la réflexologie permet à la personne de lâcher prise, de prendre du recul, de digérer ses émotions tout en aidant l’organisme à lutter contre le stress, l’anxiété et la fatigue et de retrouver de l’énergie.

Soulager les douleurs

Les douleurs ostéo-musculaires répondent en général très bien à la réflexologie. En favorisant la détente de l’ensemble de l’organisme et en insistant plus particulièrement sur les zones réflexes des parties douloureuses du corps, la réflexologie soulage la douleur et permet d’entamer un processus d’auto-guérison. Elle est efficace dans le cas de maux de dos, de douleurs des cervicales,…

Stimuler les organes internes et soulager les troubles dits « fonctionnels »

La stimulation des zones réflexes des organes aide à rétablir le bon fonctionnement des grands systèmes de l’organisme : respiratoire, digestif, endocrinien, urinaire,… la réflexologie est très efficace pour tous les troubles fonctionnels : mauvaise digestion, constipation, syndrome prémenstruel,… C’est aussi un accompagnement idéal pour la femme enceinte (après le 3 premiers mois), elle aide à réguler les petits maux liés à la grossesse ( insomnie, fatigue, mal de dos…).

Améliorer la circulation sanguine et lymphatique

Le travail des zones réflexes du système lymphatique et du système sanguin améliore la circulation sanguine et lymphatique. Les sensations de jambes lourdes, les pieds froids, les œdèmes au niveau des chevilles s’atténuent. L’élimination des toxines est facilitée et le système immunitaire renforcé.

Apporter du confort aux malades et aux personnes en soin palliatif

Pour beaucoup de personnes atteintes de maladies sévères comme le cancer, la sclérose en plaques ou en soin palliatif, la réflexologie apporte un véritable confort. Elle aide à supporter les traitements parfois lourds et leurs effets secondaires. Elle contribue à une diminution de leur état d’anxiété et améliore leur qualité de vie. Elles ressentent un sentiment de détente et de mieux-être.

Maintenir en bonne santé et prévenir la maladie

En stimulant les systèmes lymphatiques, endocriniens et les organes internes, la réflexologie soutient nos défenses immunitaires, aide à gérer le stress responsable de nombreux maux et peut alors jouer un rôle important de prévention et de maintien d’une bonne santé.

 

Le déroulement de la séance

La séance débutera par une prise de contact des pieds ou des mains, puis continuera avec des pressions appuyées selon un protocole établi selon vos besoins. Certaines zones réflexes peuvent être sensibles. Pas d’inquiétude, c’est le signe qu’un rééquilibrage est nécessaire. Elle dure entre 30 et 40mn. Comptez 1h avec l’échange avant et après. Un exercice de respiration au diaphragme est systématiquement inclus dans la séance, le diaphragme étant la clé de santé numéro 1.

Le remboursement

Actuellement, la Sécurité Sociale ne rembourse pas la réflexologie plantaire. Mais les mutuelles octroient de plus en plus des enveloppes annuelles pour la médecines douces. Renseignez-vous auprès de votre mutuelle.
 

Les contre indications

La réflexologie est contre-indiquée aux personnes souffrants de traumatismes aux pieds (entorses, foulures, ecchymoses…),de maladies cardio-vasculaires récentes, de troubles circulatoires (phlébite, thrombose) récentes, et durant les trois premiers mois de la grossesse. Certaines situations requièrent l’accord du médecin traitant.